Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 novembre 2019

Nous étions au Salon du livre de Ripaille, Thonon-les-Bains

 

32-24022009154856.jpeg

Le château de Ripaille

 

 

 

 

Monument emblématique du Chablais, le château de Ripaille qui fut pendant plusieurs siècles la propriété des Ducs de Savoie, est à ce jour géré par une fondation, partenaire de la famille Engel-Necker toujours propriétaire des lieux. Située à Thonon-le-bains, cette magnifique propriété comprend, outre le château, une belle forêt domaniale doté d'un arboretum et d'un vignoble de 22 hectares. La Fondation accueille à Ripaille des manifestations privées et y organise des manifestations culturelles.

Le salon autour du livre savoyard revient à Ripaille tous les deux ans, et c'est dans ce cadre que nous avons présenté, les 2 et 3 novembre 2019, le recueil de la Poésie de Bernard Lacroix, "Aux lisières du temps".

Ce fut un vrai bonheur de s'installer dans une des salles très élégantes du château. Un cadre dont Bernard Lacroix aurait sans doute été heureux et fier. Nous étions très bien entourés par des sociétés savantes, dont La Salévienne qui connaissait très bien la famille Lacroix et vendait même le livre de sa soeur, Marie-Christine Lacroix.

Nous avons eu cette particularité d'être les seuls à ne présenter qu'un seul livre. Grâce à l'affiche présentée sur un chevalet de table, le livre était mis en valeur et nous a permis d'attirer l'attention de nombreuses personnes ayant connu notre poète. Nous avons ainsi recueilli à son sujet de nombreux témoignages et souvenirs, souvent très bouleversants.Force est de reconnaître que la plupart de nos visiteurs évoquaient l'homme, le grand artiste, sa belle personnalité, le peintre et bien sûr ce collectionneur de génie qui a certainement réuni une des plus belles collections d'objets de la vie quotidienne, mais que peu d'entre eux  connaissaient le poète, hormis cette institutrice retraitée qui faisait apprendre à ses élèves de CM1-CM2 nombre de ses poèmes.

 

D'où l'urgence de ce recueil, "Aux lisières du temps" et l'urgence de le faire connaître.

 

Marie-Paule Dimet-Mermin

 

 

IMG_20191102_112315_resized_20191112_033412711.jpeg

mardi, 17 septembre 2019

"Aux lisières du temps" de Bernard Lacroix

numérisation0002.jpg

 

 

 

 

 

Ce blog, en dormance depuis plus d'un an, reprend son activité.

L'association Les Amis de Bernard Lacroix a le plaisir de vous annoncer la parution d'un très beau livre qui rassemble l'ensemble des poèmes de Bernard Lacroix, illustré par des reproductions de ses tableaux et dessins et des photographies de ses sculptures. Cet ouvrage a été réalisé par les éditions Le Solitaire à Tarbes.

Vous pouvez vous le procurer au prix de 23€ ( 18€+5€ de frais de port) à l'adresse suivante:

Hubert Le Goff

245, avenue de Vallon

74890-FESSY

Chèque à l'ordre de Les Amis de Bernard Lacroix

 

 

*

 

Extrait de la préface:

 

Nous avons rassemblé dans ce livre l'ensemble des poèmes de Bernard-Dominique Lacroix (1933-2015), poète, artiste peintre, sculpteur, musicien, collectionneur et fondateur du musée de Fessy, dont la collection ethnographique, acquise par le Conseil Général de la Haute-Savoie en 2001, est devenue l'une des plus importantes de l'arc alpin. Si l'œuvre artistique et muséale de cet artiste hors normes est désormais reconnue, son œuvre poétique, publiée dans sept recueils de son vivant, reste à découvrir. Limpide dans son humilité, cette poésie coule de la source immémoriale de la culture populaire traditionnelle, contes et chants longtemps transmis oralement en patois, textes sacrés chrétiens, qui s'est enrichie, au fil du temps, des grandes voix poétiques de la langue française. Elle constitue la jointure entre l'œuvre artistique ancrée dans son siècle et l'œuvre patrimoniale qui sauve de l'oubli l'ancien monde rural disparu.

 

"J'ai vécu à la lisière de deux civilisations : la civilisation agro-pastorale [...] et celle du machinisme naissant" écrit Bernard Lacroix. Né en 1933 à Évian, il a connu la première dans son enfance même si la civilisation industrielle était déjà là. C'est au cours de la période dite "Les Trente Glorieuses", des années 50 au début des années 70 du siècle dernier, que le machinisme et la société de consommation se sont étendus au monde rural. Bernard Lacroix a vécu cette mutation, rapide voire brutale en Haute-Savoie, en particulier en Chablais, qui devait aboutir in fine au grand bouleversement, l'avènement de l'ère numérique et de la cybernétique, dont on ignore encore si elle engendrera une autre civilisation ou une nouvelle barbarie. La poésie de Bernard Lacroix se tient à cette lisière. Comme l'écrit Cristina Campo, " il fut un temps où le poète était là pour nommer les choses [...] comme au jour de la Création. Aujourd'hui, il ne semble là que pour prendre congé d'elles, pour les rappeler aux homme, avec tendresse et affliction, avant qu'elles ne s'éteignent. Pour écrire leur nom sur l'eau : et peut-être sur cette forte houle qui les aura bientôt englouties." (1) Ce n'est pas un hasard si le collectionneur a précédé le poète, l'artiste peintre et sculpteur, en recueillant, dès l'âge de onze ans, les objets de la civilisation rurale jetés au rebut. Étrange passion d'un enfant qui vécut dans sa chair la barbarie de la seconde guerre mondiale et qui, probablement à ce moment là, sentit intuitivement que la "forte houle" dont parle Cristina Campo était lourde de menaces pour l'avenir.

 

Bernard Lacroix a eu onze ans en 1944 et c'est le 12 juillet 1944 que son père Auguste Lacroix, agriculteur et maire de Fessy, fut assassiné chez lui, en présence de sa famille(2). Le traumatisme affecta la parole : Bernard et son frère Gilbert bégayèrent pendant longtemps, écrit leur mère, Marie-Antoinette Lacroix née Vernet, dans un récit destiné à ses proches. Une décennie plus tard, Bernard sera appelé sur le théâtre des opérations de la guerre d'Algérie. Il en reviendra chauve et signera ses premiers tableaux Le Chauve.

 

Aux antipodes des rhétoriques de la victimisation qui se généralisent aujourd'hui, nourrissant le ressentiment des uns et des autres, la poésie de Bernard Lacroix se tait sur les horreurs vécues. Elle en vient mais elle les dépasse. À la lisière de deux civilisations, l'ancienne civilisation rurale et la nouvelle civilisation consumériste, à la lisière de deux époques, celle d'un christianisme qui animait la vie quotidienne et celle d'un matérialisme individualiste sans repères, "écrivant sur l'eau" le monde disparu, le poète retrouve, au-delà de la perte, l'être du monde et des hommes. Miracle renouvelé de la poésie franciscaine qui chante les hommes et les animaux, tous créatures de Dieu, qui chante la Création divine comme union de la vie et de la mort au sein du devenir . [...]

 

Élisabeth Bart-Mermin

 

Notes:

(1) Cristina Campo, Le Parc aux cerfs in Les Impardonnables ( Gallimard, coll. L'Arpenteur, 1990) p.190

(2) Cet assassinat est mentionné par l'historien Robert Aron dans son livre Histoire de l'épuration, tome 1 ( Fayard, 1967, pp. 564-5) au chapitre intitulé Querelles personnelles, exécutions sommaires et arrestations arbitraires, comme exemple d'exécution " pour raisons de classe, de politique ou d'intérêt".

lundi, 11 septembre 2017

Anne-Françoise Lacroix présidente de l'association "Les amis de Bernard Lacroix"

photo.JPG

Anne-Françoise Lacroix. Château de Chillon, août 2017.

(Photographie de Veronica Lacroix)

 

 

 

 

À l'issue de l'Assemblée Générale qui a eu lieu à Fessy, le 29 août 2017, Anne-Françoise Lacroix, nièce de Bernard Lacroix et sœur de Jean-Michel, a été élue à l'unanimité présidente de l'association Les amis de Bernard Lacroix.

mercredi, 19 octobre 2016

Décès de Jean-Michel Lacroix

jean-michel lacroix

L'église de Rimons dans la brume matinale, photographie de Jean-Michel Lacroix

 

 

 

 

 

L'association Les Amis de Bernard Lacroix a l'immense tristesse de vous faire part du décès de son président

 

Jean-Michel Lacroix

 

survenu lundi 17 octobre, à l'âge de 61 ans, des suites d'une longue maladie.

Ses obsèques auront lieu dans son village d'adoption, Rimons, en Gironde, ce vendredi 21 octobre 2016.

 

 

Neveu et filleul de Bernard Lacroix, Jean-Michel avait fondé ce blog en 2011, réactivé l'ancienne association Les Amis du musée de Fessy sous le nom de notre association actuelle dont il était le président.

Nous lui rendrons hommage dans de prochaines notes sur ce blog.

Nos plus affectueuses pensées et nos prières vont à sa famille et à ses proches.

lundi, 08 août 2016

Assemblée Générale 2016

Vierge à l'enfant.jpg

Vierge à l'enfant, sculpture de Bernard Lacroix

 

 

 

 

 

L'Assemblée Générale de l'association Les Amis de Bernard Lacroix aura lieu le

 

Mercredi 24 août 2016, à 20h30, à la salle de réunion de la mairie de Fessy.

 

 

Cette assemblée est ouverte à toutes les personnes intéressées par l'œuvre de Bernard Lacroix et par notre association.

mardi, 12 juillet 2016

Exposition de Jacques Marchand à Nernier

jacques marchand,raku,nernier,bons-en-chablais

Nostalgie, céramique de Jacques Marchand.

 

 

 

 

 

 

Comme chaque été, notre ami Jacques Marchand, céramiste, expose à sa galerie de  Nernier ses dernières réalisations.

Cet artiste, qui a installé son atelier et un magasin à Bons-en-Chablais en 1971, expose à Nernier depuis 1976, non loin de l'ancien musée fondé par son ami Bernard Lacroix. Il pratique plusieurs techniques parmi lesquelles le Raku contemporain, technique de céramique née au Japon, au XVIe siècle, de la collaboration entre un maître de thé et un potier, liée à la philosophie zen.

 

Nous vous invitons à visiter cette exposition. Pour nos lecteurs qui ne connaissent Nernier qu'à travers les poèmes de Bernard Lacroix ( qu'on peut relire ici et ), ce sera l'occasion de découvrir ce port lacustre, l'un des plus beaux villages des rives du Léman, chanté jadis par Alphonse de Lamartine...

 

 

 

L'exposition est ouverte jusqu'au 28 août 2016, du jeudi au dimanche de 15h à 19h, et sur rendez-vous.

 

Plus de renseignements ici.

 

E.B-M

mercredi, 08 octobre 2014

Association "Les amis de Bernard Lacroix"

 

Sans titre-13b.jpg

Bernard Lacroix dans les années 60

(Archives de la famille Lacroix)

 

 

 

 

 

Au cours d'une assemblée constitutive qui a eu lieu à Bons-en-Chablais (Haute-Savoie), le 20 juin 2014, la famille et les amis de Bernard Lacroix ont modifié les statuts de l'association Les amis du Musée de Fessy et l'ont renommée Les amis de Bernard Lacroix.

Cette modification a été enregistrée par la préfecture d'Annecy en juillet 2014. L'assemblée constitutive a élu un conseil d'administration lequel a élu le bureau composé comme suit:

 

Président d'honneur: Bernard Lacroix

Président: Jean-Michel Lacroix

Vice-présidente: Geneviève Mermin Martinez

Trésorier: Hubert Le Goff

Secrétaire: Élisabeth Bart-Mermin

 

Notre association a pour objet la transmission, la mise en valeur, le rayonnement de l'œuvre artistique, littéraire et muséale de Bernard Lacroix. Sa vocation est de veiller au devenir de cette œuvre.

Vous pouvez lire  iciici et  les statuts de l'association.

 

Chers lecteurs, venez nous rejoindre en adhérant à l'association pour la modique somme de 5 €. Vous trouverez tous les détails pratiques ainsi qu'un bulletin d'adhésion à imprimer ici.

 

lesamisdebernardlacroix@laposte.net